Pour amorcer la discussion sur l'aménagement du secteur ouest

Comment s’assurer que le développement commercial du secteur ouest n’affecte pas la vitalité du centre-ville et des autres secteurs commerciaux de la ville ? Quelle est votre vision pour le développement du secteur ouest ? À quel rythme doit s’y faire le développement ?
Répondre
nicolas.gagnon
Messages : 17
Enregistré le : lun. 2015 nov. 23 14:59

Pour amorcer la discussion sur l'aménagement du secteur ouest

Message par nicolas.gagnon » sam. 2015 nov. 28 15:37

Le secteur ouest de la ville, centré sur le boulevard Hotel-de-Ville, entre la rue des Cerisiers et la sortie de l'autoroute 20, présente encore de nombreux terrains vacants qui semblent comme en «attente de développement». Dans le contexte démographique et économique actuel, croyez-vous que le développement de ce secteur doit être une priorité ? Quelle vocation doit-on lui donner ? Comment s’assurer que les commerces qui pourraient s'y ajouter n’affecte pas la vitalité du centre-ville et des autres secteurs commerciaux de la ville ? Quelle est votre vision pour le développement du secteur ouest ? À quel rythme doit s’y faire le développement ?

Chantal Parenteau
Messages : 4
Enregistré le : dim. 2016 mars 6 10:07

Re: Pour amorcer la discussion sur l'aménagement du secteur ouest

Message par Chantal Parenteau » dim. 2016 mars 6 12:49

Je crois que les terrains vagues ont leur place. Le fait de sur-construire des commerces n'améliore en rien la qualité de vie. L'entrée du Wal-Mart est l'une des plus belles au Québec. On a un grand magasin, mais un terrain en friche, qui commence à être très beau, et sert de paravent naturel. C'est incroyable de voir le nombre de campeurs l'été et les vacanciers s'y sentir comme au camping, descendant de leur véhicule en pyjama! Je suis d'accord que cela crée un drôle de problème pour les camping, mais pour ce qui est de la vue, c'est parfait!! On peut faire différent et garder des terrains avec beaucoup d'arbres en zone commerciale. J'espère que je ne suis pas seule à partager cette vision.

Merci!

Répondre